Des produits bio sans huile de palme

Depuis 2014, Jardin BiO étic est fière de proposer des produits garantis 100% sans huile de palme !

Depuis 2014, Jardin BiO étic propose une offre complète de produits bio garantis sans huile de palme, notamment dans ses biscuits et desserts.

Produits bio sans huile de palme

Des années de recherche pour garantir une offre sans huile de palme

En 2010, les équipes R&D de Jardin BiO étic s’attèlent à la recherche de solutions pour bannir l’huile de palme de ses gammes !

La marque a déjà largement réduit les références contenant de l’huile de palme de son catalogue (49 des 300 produits en 2010), et l’huile de palme utilisée est alors certifiée RSPO (Round Table for Sustainable Palm Oil).

Grand tournant en 2012 : la marque s’engage à stopper toute nouvelle recette contenant de l’huile de palme !

Petit à petit, Jardin BiO étic supprime l’huile de palme de ses produits un à un, jusqu’en 2014, où la totalité de la gamme est garantie sans palme !

Pour arriver à ces résultats, plus de 1200 heures de Recherche et Développement ont été nécessaires. Les équipes ont fait face à des difficultés techniques importantes pour remplacer l’huile de palme par des substituts qui offrent un goût et une texture similaire sans dénaturer l’aspect nutritif du produit.

Coprah, karité, beurre de cacao, huile de colza ou tournesol remplacent donc l’huile de palme dans les produits Jardin BiO étic. Elle a même été supprimée sans substituts (comme pour les bouillons cubes dégraissés).

L’huile de palme : un fléau pour la biodiversité

L’huile de palme est obtenue par pression à chaud à partir de la pulpe des palmiers à huile, que l’on retrouve dans certaines régions tropicales d’Asie ou d’Amérique latine (Indonésie, Brésil…). On la retrouve dans de très nombreux produits de consommation : alimentation (pâte à tartiner, biscuits…), cosmétiques (gels douche, shampoing…), et jusque dans les carburants. L’huile de palme suscite une polémique croissante ces dernières années à cause de son impact environnemental.

En effet, des forêts entières sont rasées au profit de la culture des palmiers à huile. On estime qu’entre 2010 et 2013, 6 millions d’hectares de forêt ont été brûlés, soit la surface de l’Irlande* !

Les conséquences de cette déforestation sont dramatiques pour la biodiversité et les éco-systèmes. A Bornéo, la population d’orangs-outans a chuté de 25% au cours de la dernière décennie. Selon l’UICN, gibbons, tigres et certaines espèces d’oiseaux sont gravement touchées.

En choisissant de bannir l’huile de palme de ses produits, Jardin BiO étic s’oppose à la suppression des habitats de ces espèces.

Jardin BiO étic s’engage contre l’huile de palme

Pour aller plus loin, en 2018, la marque a décidé de porter son engagement contre l’huile de palme en s’unissant avec l’association Les Amis de la Terre.

Si l’huile de palme est fréquemment présente dans les produits alimentaires, son utilisation dans les carburants reste assez méconnue. Pourtant, 75% de l’huile de palme importée en France est mêlée aux carburants (plus particulièrement aux biodiesels).

Dans le cadre du 1%, Léa Nature avec Jardin BiO étic a aidé financièrement l’association Les Amis de la Terre pour dénoncer la présence d’huile de palme dans les carburants.

En mars 2018, sa campagne alertait le grand public sur l’utilisation de l’huile de palme dans les carburants.

Avec ce soutien, Jardin BiO étic a donné davantage de visibilité à l’initiative dans les médias.

Pour contribuer à la pétition « Fermons les vannes » de Les Amis de la Terre, cliquez ici.

Les engagements
Jardin BiO étic

1% for the planet

Depuis 2007, Jardin BiO étic est membre du club 1% for the planet. Un acte fort et concret pour agir sur la sauvegarde de la planète !

En savoir plus