mardi 14 avril 2020

Les alternatives végétales au beurre

La cuisine au beurre est synonyme de générosité, mais aussi d’acides gras saturés. Et oui, le beurre n’a pas toutes les qualités ! Variez donc les plaisirs en découvrant les solutions alternatives : margarine, légumes, huiles, purées d’oléagineux… Goûteuses et généreuses, une chose est sûre : vous allez fondre !

Beurre : la mauvaise réputation

Il y a de la douceur dans le beurre, mais pas que ! Le beurre est en effet composé à 80% de matière grasse d’origine laitière, dont 60% d’acides gras saturés ayant des effets controversés pour la santé. Ces lipides sont en effet connus pour augmenter le taux de « mauvais » cholestérol (LDL) et donc le risque de surpoids et de maladies cardiovasculaires. Autant dire que la motte de beurre n’a pas la faveur des nutritionnistes. Alors tout doux.

Mieux vaut le consommer avec modération et plutôt cru car à partir de 120°, il se dégrade. En tant que graisse animale, le beurre est également banni des régimes vegans et végétaliens. La cuisine au beurre, n’est pas une fatalité ! Le roi de la cuisine française peut être détrôné.

Sur mes tartines : la margarine !

Obtenue à partir d’une émulsion de graisses végétales et d’eau, la margarine est sans doute le produit qui se rapproche le plus du beurre, par son goût comme par sa texture. Souvent enrichie en vitamines et en Oméga 3, elle se tartine aisément au petit déjeuner ou se fond incognito dans un plat de pâte. Le plus souvent sans graisse animale, elle supporte aussi très bien la cuisson et fait le bonheur des intolérants au lactose et des régimes vegans ou végétaliens.

Mais attention à son impact environnemental ! La plupart des margarines sont en effet fabriquées à base d’huile de palme. Alors, pour lutter contre la déforestation, privilégiez les recettes sans huile de palme !

Remplacer le beurre dans les gâteaux

Impossible d’imaginer votre gâteau préféré sans beurre ? Vous allez être étonné. Voici quelques astuces pour apporter du fondant à vos préparations sucrées.
La compote de pommes imite le beurre à merveille, avec l’avantage d’être très peu calorique. Facile : il suffit de remplacer la quantité de beurre indiquée dans la recette par de la compote.

Plus étonnant encore : la courgette. Cette alternative est sans doute la plus bluffante : en purée ou râpée, la courgette apporte un moelleux extraordinaire. Et le chocolat couvrira sa saveur !

En témoigne ce gâteau au chocolat.

Autres alternatives : l’avocat ou la banane. Une fois écrasés, leur texture s’apparente à celle du beurre ramolli. La pâtisserie sans beurre n’est donc pas un leurre !  Pourquoi pas tester avec ces tartelettes avocat-citron vert ?

En prendre de la graine !

Autre alternative au beurre, les purées d’oléagineux : tournesol, amande, noisette, noix de cajou, pistache, cacahuète, sésame… Riches en fibres et en oligo-éléments, elles s’utilisent comme du beurre sur des tartines ou dans les préparations sucrées et salées : les pâtes à tarte ou à pizza, quiches, sauces ou veloutés…

Pourquoi pas commencer avec ce brownie vegan ?

Ces huiles ne comptent pas pour du beurre 

Contrairement au beurre, l’huile de coco est parfaitement stable à la cuisson. Avec sa texture soyeuse et sa saveur douce, elle fait fureur dans les gâteaux, mais aussi pour cuire un œuf au plat ou cuisiner des recettes exotiques.

Les huiles d’olive en cuisson douce, ou l’huile de colza, s’avèrent aussi des alternatives hors pair. Riches en vitamines E antioxydantes et en oméga-3, 6, et 9  – des acides gras essentiels à notre alimentation -, ces huiles s’utilisent aussi bien crues que cuites.

Et pour rééquilibrer les apports en acides gras essentiels, découvrez l’huile Oméga bio’3 de Jardin BiO étic, naturellement source d’oméga-3.

Soyez inventif : testez les alternatives au beurre. Il y en a pour tous les goûts et toutes les préparations.